Membre signataire de la société des artistes canadiens, les Œuvres de Magda Hanna obtiennent vingt deux prix.


Magda Hanna.

Magda est native d’Alexandrie, Égypte issue d’une famille dont le père est aquarelliste et le grand-père iconographe.

Autodidacte de plus de vingt cinq ans, ses toiles sont réalisées “Sans pinceau ni peinture”, son médium organique la FLORE: Fleurs, feuilles, brindilles, écorces d’arbre; S’inscrit dans le courant de la pensée écologique. S’ajoute plus tard des minéraux en poudre pour ajouter à la gamme discrète et restreinte de la flore.

Ses toiles sont protégées sous une vitre de conservation .

Sensible à la beauté qui l’entoure mais touchée aussi par la souffrance humaine, la misère, les injustices qui ne peuvent la laisser indifférente.

Les œuvres de Magda sont influencées par le quotidien, les événements de l’actualité, par la cruauté des guerres qui ciblent aveuglement les innocents… elle dépeint la misère des gens frappés par les désastres, les séismes, tsunamis, ouragans, leur fragilité et leur impuissance face à la nature déchainée…

 

Elle est touchée par la précarité de certaines conditions de vie des femmes…la fragilité des aines souvent livres a eux-mêmes et oublies…
Tantôt des visages de l’orient teintes de tristesse et d’inquiétude, dans un coin perdu…
Ses toiles représentent des gens qui ont touche son âme et la remplissent d’émotions…
Tantôt des paysages canadiens qui lui sont chers avec leurs petites maisons, leurs clochers. Hameaux paisibles saupoudrés de neige.

L’art de l’artiste est un amalgame de deux cultures et de deux Pays
LE CANADA ET L’EGYPTE